Olga BOZNANSKA (1865-1940) Portrait d'Armand...

Lot 99
Aller au lot
10 000 - 15 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 25 000 EUR

Olga BOZNANSKA (1865-1940) Portrait d'Armand...

Olga BOZNANSKA (1865-1940)
Portrait d'Armand Fourreau (1868 - 1941)
Huile sur carton, signée en haut à droite
50 x 31 cm

Olga Boznanska (1865 – 1940) s’impose comme une figure majeure de la peinture de la fin du XIXème siècle à la première moitié du XXème siècle. Elle a contribué à enrichir l’héritage artistique polonais et tient également une place singulière dans le milieu artistique parisien où elle s’inscrit à partir de 1898.

Elle y fut une femme libre et résolue dont l’existence tendit toujours vers l’idéal de la peinture auquel elle apporta son originalité. Son style déjà établi avant d’arriver à Paris témoigne d’une grande maturité qui lui vaut très tôt une réputation dans toute l’Europe et des distinctions des plus grandes institutions . Mais c’est en France que s’est épanoui son talent au service d’un œuvre constitué principalement de portraits psychologiques. Elle aimait ainsi représenter ses modèles en touchant leur monde intérieur, capter leur tendresse, l’intimité et leur psychologie en se départissant de tout superflu. Si l’influence de Manet, Eugène Carrière ou Vuillard, qu’elle aimait tout particulièrement, est palpable, elle conserve un style inclassable qui lui est propre  Ses portraits allient une surface vibrante à une touche minutieuse obtenue par les longues heures de pose qu’elle faisait endurer à ses modèles. On retient d’elle de très émouvants portraits de femmes et d’enfants.

Dans notre portrait d’Armand Fourreau sans doute voulut-elle fixer avant tout l’image du biographe de Berthe Morisot, dont l’ouvrage de référence raconte le parcours d’une autre femme artiste à laquelle elle pouvait s’identifier.

Olga Boznanska était appelée à avoir une grande postérité. Plusieurs de ses toiles sont conservées dans tous les grands musées en Pologne et au musée d’Orsay à Paris.

Au titre des portraits masculins on retrouve à la fois des français comme Henri-Pierre Roche (1879-1959), grand critique d’art et marchand, Eugène Gondon, banquier, Gerard Thomas, marchand d’art, des étrangers comme Bernard Harrisson, peintre Americain, Angelo Sommaruga, marchand d’art et éditeur, Emile Verhaeren, écrivain belge, Gennaro Tavai, peinte italien, ainsi que des personnalités polonaises : Czajkowski, Wyspianski, Gottlieb, Samlicki, Jakimowicz, Kamienski, Siedlecki, Hirszenberg.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue