[PSAUTIER de DAVID ENLUMINÉ / PARIS]. Psautier...

Lot 34
Aller au lot
50 000 - 70 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 143 000 EUR

[PSAUTIER de DAVID ENLUMINÉ / PARIS]. Psautier...

[PSAUTIER de DAVID ENLUMINÉ / PARIS]. Psautier manuscrit du milieu du XIIIe siècle
(circa 1250 ?), en un volume in-16 (80 x 108 mm), vélin ivoire, traces de lacs (reliure du XVIe s.).

PSAUTIER DU MILIEU DU XIIIe SIÈCLE, ILLUSTRÉ DE QUINZE
GRANDES MINIATURES & RICHEMENT ENLUMINÉ.
Origine
Paris (?) [présence de saint Denis].
C omposition
339 ff. portant 15 ou 16 lignes calligraphiées à la page et composés ainsi :
ff. 1 & 2 (ajoutés peu de temps après) : invocations diverses ;
ff. 3-7 : commencement de l’Évangile selon saint Jean, confiteor, ave Maria,
gloria & autres prières ;
ff. 7 v° - 13 v° - : calendrier ;
ff. 14-339 : psaumes de David ;
ff. 340-343 (ajoutés au XIVe ou au XVe s. ?) : invocations diverses.
[2] + 333 (chiffrés par erreur 337 au crayon) + [4] ff.
Illustrations & ornementations
• Douze petites miniatures pour les mois du calendrier (signalant des caractéristiques
saisonnières) ;
•• quinze grandes miniatures insérées dans des lettrines :
f. 12 : le Christ et la sainte Vierge ;
f. 50 v° : le Christ et le roi David (accompagné en pied d’un personnage portant
sa lyre) ;
f. 95 v° : le roi David adoubé ;
f. 97 : le fou du roi (psaume 53) ;
f. 145 : le roi David faisant sonner les cloches ;
f. 171 v° : les trois moines ;
f. 175 : le roi David en prières ;
f. 256 v° : idem ;
f. 282 : la Sainte Trinité ;
f. 291 : saint (Sainte Catherine ?) ;
f. 303 : sainte Marguerite et le dragon ;
f. 309 : saint Denis ;
f. 314 : sainte Marie Madeleine ;
f. 318 : la résurrection de Lazare ;
f. 328 : saint (avec une épée).
••• ainsi qu’une riche décoration sur l’ensemble des feuillets : lettrines avec
longues hampes, certaines particulièrement ornées et en particulier une très
grande et très belle au f. 209 v°, et nombreux bouts-de-ligne. Texte rubriqué.
P rovenance
Deux lignes en français ajoutées sous le texte du f. 337 r° : « Che psaultier de
dauid fut donne a seur anthoinette cornaille ».
D éfauts
Volume dont les marges ont été écourtées lors de la seconde reliure, avec
atteinte au bord de quelques miniatures ; accident avec manque dans la marge
du f. 191 et au f. 196 (ici avec toute petite atteinte au texte).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue